Tout savoir sur la patate douce et ses petits secrets

Si vous ignoriez encore tous ses bienfaits, ici vous allez tout savoir sur la patate douce et découvrir ses petits secrets, en passant par son histoire, ses modes de cuisson et ses vertus!

Jadis peu présente dans nos assiettes, la patate douce était plutôt connue des globe-trotters qui parcouraient le monde.

Longtemps méprisée, elle a fini par gagner ses lettres de noblesse et s’inviter dans nos cuisines.

bruno oger chef 2 étoiles
https://sakari–mentorshow.thrivecart.com/bruno-oger/
Apprenez à maîtriser une cuisine du sud simple et savoureuse

Elle fait partie aujourd’hui du peloton de tête des légumes les plus consommés au monde et a envahi le marché.

ll n’y a qu’à voir le nombre de blogs et de livres de cuisine qui la mettent en vedette.

La patate douce toute une histoire

Bien que l’on ait souvent dit que la patate douce avait été ramenée des Amériques (→ Mixte 4: L’origine de la patate douce) en Europe, par Christophe Colomb au XVème siècle, des études tendent à prouver que les 1* Polynésiens auraient foulé le sol sud-américain bien avant lui et introduit le mystérieux tubercule dans leurs archipels.

En France, elle apparaît en culture vers l’an 2* 1750 grâce au jardinier de Louis XV qui apprécie beaucoup ce doux légume un peu biscornu à la chair orange, blanche ou violette.

Ne vous méprenez-pas, bien que partageant l’appellation de “patate” avec sa présupposée cousine éloignée la pomme de terre, elles ne sont même pas de la même famille.

Alors que l’ Ipomoea batatas (nom botanique de la patate douce) fait partie de la famille des convolvulacées, une espèce botanique à part entière, elle est sans lien de parenté avec la pomme de terre qui appartient à la famille des solanacées.

Leurs apports nutritionnels sont même parfois opposés. On peut dire qu’en terme de biologie elles n’ont pas grand chose en commun si ce n’est leur origine d’Amérique du sud et leur multiples façons des les cuisiner.

Curieusement, il semble même que la pomme de terre soit plus proche de la tomate ou de l’aubergine que de la patate douce.

top chef denny imbroisi
https://sakari–mentorshow.thrivecart.com/cours-denny-imbroisi/
Accédez au savoir-faire et aux recettes qui se transmettent de génération en génération

Il y a mille et une façons de la cuisiner

Si vous vous demandez encore comment cuisiner la patate douce, vous ne serez pas déçu tellement il y a de façons différentes de l’apprêter !

Onctueuse et riche en fibres, sa chair délicate et particulièrement sucrée permet de réaliser de nombreuses recettes (→ Mixte 2: Patate Douce Recettes) plus délicieuses les unes que les autres.

La cuisson au four, simple et facile

Rien de plus simple que de cuire une patate douce entière au four.

Une fois bien nettoyée avec la pelure, on l’enveloppe sans la sécher dans une feuille d’aluminium ou, mieux, dans du papier sulfurisé en le fermant comme un gros bonbon, sans trop le serrer.

Il ne reste plus qu’à l’enfourner à 180% pendant 50 minutes environ selon sa taille.

Enfin, pour vérifier la cuisson, piquer au centre avec la pointe d’un couteau pour s’assurer qu’elle est bien fondante. Dans le cas contraire, poursuivre la cuisson encore quelques minutes.

Vapeur douce pour patates douces

À choisir, on préférera la cuisson à la 3* vapeur douce à la cuisson dans l’eau bouillante. L’ébullition amène les légumes à se gorger d’eau et perdent saveur et valeurs nutritionnelles.

A l’inverse des cocotte-minutes fréquemment utilisées ou des autocuiseurs qui mettent sous pression les aliments à de très hautes températures qui altèrent leurs propriétés, la vapeur douce cuit les aliments à moins de 100°C.

Ce mode de cuisson plus sain et plus écologique présente de nombreux avantages tels que la préservation au maximum des oligo-éléments et des éléments nutritifs des aliments cuisinés, y compris les plus fragiles comme la vitamine C.

Il vous suffit tout simplement d’un faitout équipé d’un panier vapeur. Faites bouillir un fond d’eau dans le faitout, ajoutez-y les patates douces que vous aurez préalablement lavées et brossées avec une brosse à légumes, si nécessaire, puis coupées en deux au dernier moment car elles s’oxydent très vite. 

Laissez-les cuire 10 à 15 minutes avec la peau en-dessous dans le panier en gardant une petite ébullition pour diffuser la vapeur à couvert.

Savourez-les avec leur peau et un filet d’huile d’olive ou du beurre selon les goûts.

Vous pouvez également les utiliser pour faire des purées ou des gaufres.

Les vertus de la patate douce

Vous ne vous en doutiez peut-être pas, mais la patate douce est ce que l’on appelle un super-aliment.

Contrairement à l’image que l’on pourrait en avoir, l’ indice glycémique (IG) de la patate douce est bien plus bas que celui de la pomme de terre, ce qui est très apprécié des personnes soucieuses de garder la ligne.